Accueil FARM
Recherche thèmatique
Abonnez-vous : Abonnement/Subscribe Facebook rss

Actualités

Conférence internationale « Révolutionner le financement des chaînes de valeur agricoles », organisée par le CTA, Nairobi, Kenya, 13-18 juillet 2014

Illustration

La fondation FARM a organisé pendant cette conférence internationale une table ronde sur "Lever les barrières au développement de l’assurance agricole" (voir détails ci-dessous). La conférence du CTA a débuté, les 13 et 14 juillet, par le 2ème Briefing continental africain sur le thème « Promouvoir des modèles financiers inclusifs pour les agriculteurs africains ». La rencontre a permis aux différents représentants de l’Organisation panafricaine des producteurs agricoles (OPPA) d’analyser les derniers résultats de la recherche en matière de finance inclusive en agriculture et de partager les facteurs de réussite issus d’expériences concrètes. Compte tenu des besoins en investissement des différents acteurs, pour répondre aux futurs défis régionaux de sécurité alimentaire, le financement fut une fois encore présenté comme le moteur essentiel au développement des chaînes de valeur agricoles.

Small vs large farms : an old debate which remains open today


The debate on the optimum size of farms is very old, dating back at least to the end of the 19th century, when most experts believed that ultimately agriculture would be like any other sectors of the economy and many authors spoke of the industrialization of agriculture. But subsequently that view was more and more challenged. And in the 1960s, a broad consensus emerged among professional economists, particularly those concerned with economic development, on the superiority of small family farms. The debate appeared settled. Yet several developments in recent decades - notably the existence of very large farms in countries of the former Soviet Union, the forms taken by what is commonly called “land grabbing” in Africa, the economic dynamism of large commercial farms in several Latin American countries - have put the consensus on the superiority of small farms into question. The purpose of this essay is to review this old debate, to show its great policy relevance today and to suggest that public policies supporting small farms continue to be warranted today, as situations vary greatly among countries and among regions. Strategies targeting small family farms that can produce for the markets, i.e., beyond subsistence needs, and be linked to value chains are of primary importance, for social as well as economic reasons.

"Comment la campagne pourra nourrir les villes : le cas de l’Afrique", par Jean-Christophe Debar à la conférence "Partage du Savoir", 16 mai 2014


Jean-Christophe Debar, directeur de FARM, est intervenu lors de la conférence "Partage du Savoir en Méditerranée 9", qui s’est déroulée à Lisbonne (Portugal) au Pavillon de la Connaissance - Ciencia Viva, les 15-16-17 mai 2014.

Sa présentation : "Comment la campagne pourra nourrir les villes : le cas de l’Afrique"

Concours photo FARM « Focus sur les villes » : les résultats !


Le concours photo s’est clôturé le 31 mars dernier : 52 photographes originaires de 12 pays africains ont envoyé plus de 150 photos au total !

Le thème était : "Nourrir les villes : une chance pour les agricultures familiales ?"

FARM remercie l’ensemble des personnes ayant participé à ce concours qui était une première pour la fondation !

Etude : Le nouveau modèle coopératif dans l’espace OHADA : un outil pour la professionnalisation des organisations paysannes ?


Février 2014 - auteurs : Théo Gning et Fabrice Larue.

L’Acte uniforme relatif au droit des sociétés coopératives est le neuvième instrument juridique adopté par l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA). Il vise à favoriser le développement économique des coopératives dans l’espace OHADA, grâce à l’uniformisation et à l’adaptation de leur statut juridique. Pour les organisations agricoles à vocation économique, qu’elles soient coopératives ou non, la mise en œuvre de ce texte communautaire revêt un double enjeu. Le premier tient à la compréhension de ce dernier et à la marge de manœuvre dont disposent les États parties dans l’application nationale du neuvième Acte uniforme. Le second enjeu concerne l’aptitude qu’ont les organisations de producteurs à intégrer et appliquer toutes les obligations juridiques découlant du nouveau texte. Dès lors, le succès de l’Acte uniforme relatif au droit des sociétés coopératives reposera sur l’équilibre à trouver entre le renforcement des capacités socio-économiques des organisations agricoles et le risque d’une plus grande fragilisation de ces dernières due à une transition juridique brutale.

Etude complète
Résumé exécutif - Executive summary

Conférence "La microassurance agricole en Afrique de l’Ouest - réalités et perspectives", 27 février 2014, Paris


La Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde, la Fondation Grameen Crédit Agricole et PlaNet Guarantee ont organisé, le 27 février 2014 à Paris, de 14h00 à 17h15, dans le cadre du Salon international de l’agriculture, une conférence sur le thème « La microassurance agricole en Afrique de l’Ouest - réalités et perspectives ».

Télécharger la présentation de Jean-Christophe Debar, directeur de FARM

Télécharger la présentation de Patrick Degiovanni, directeur général adjoint de PACIFICA

Télécharger le communiqué de presse

Les initiatives visant à améliorer l’accès des agriculteurs aux produits d’assurance agricole contre les aléas climatiques n’ont jamais été aussi nombreuses. Les préoccupations sur la sécurité alimentaire – demande croissante, volatilité des prix des produits de base, changement climatique – renforcent l’intérêt pour ces produits. Réduire le risque supporté par les agriculteurs pourrait ouvrir la voie à la mise en place de systèmes innovants, débloquer l’accès au crédit et améliorer la productivité et le revenu des petits producteurs. Une question clé subsiste toutefois : comment mettre sur pied des systèmes d’assurance agricole à la fois performants et abordables pour les agriculteurs ?

Cette conférence a présenté un état des lieux de la microassurance agricole dans le monde et débattu des conditions d’émergence et de diffusion de cet outil en Afrique de l’Ouest.

Pour voir l’interview réalisé par TVAgri, et le diaporama de la conférence : cliquer ici

Conférence "Quelles organisations pour les agricultures familiales du 21ème siècle ?", 25 février 2014, Paris


L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et agriculture (FAO), Agropol (Association de coopération internationale de la filière des huiles et protéines végétales) et la Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde ont organisé, le 25 février 2014 à Paris, dans le cadre du Salon international de l’agriculture, une conférence sur le thème « Quelles organisations pour les agricultures familiales du 21ème siècle ? », dans le cadre de l’Année internationale de l’agriculture familiale soutenue par la France.

Au cœur des défis du XXIème siècle sur la réduction de la pauvreté en milieu rural et la sécurité alimentaire dans le monde, les agricultures familiales doivent s’organiser de manière collective pour pérenniser et amplifier leurs actions : une conclusion partagée par tous les intervenants à la conférence.

Télécharger le communiqué de presse

Pour voir le diaporama de la conférence : cliquer ici

Pied de page Contact Sites Web Plan du site Mentions légales